Tél : 02 99 77 69 21

CHARTRES DE BRETAGNE
Plan d'accès Envoyer un Email Page Facebook

Conséquences de l'humidité

 

 

Reproduction totale ou partielle strictement interdite par la loi du 11 mars 1957.Tous droits réservés pour tous pays

INFLUENCE D’UN MUR HUMIDE SUR LE CHAUFFAGE

Voir les conséquences de l'humidité


Reproduction totale ou partielle strictement interdite par la loi du 11 mars 1957.Tous droits réservés pour tous pays


Tout le monde sait bien qu’il est plus difficile de chauffer une maison humide qu’une maison « sèche » puisqu’un mur humide conduit plus facilement le froid. Mais peu savent vraiment combien il est important d’avoir une faible hygrométrie. Le graphique ci-dessus vous montre à quel point un air « sec » est moins énergétivore qu’un air humide.
Pour mettre à 20°C un logement d’environ 80 m2 (soit 200 m3 d’air),il faut dépenser par heure :

  • 2800 watts pour un air à 45 % d’humidité relative* (HR)
  • 3800 watts pour un air à 90 % d’humidité relative (HR)

SOIT UN SURCROIT DE 30%

« L’humidité ne tient pas lieu de fatalité. Beaucoup de solutions cohabitent pour la résorber. Toutefois, il faut bien veiller à éliminer la cause du mal, pas seulement ses effets. D’autant que la cause de l’humidité n’est jamais là où le mal est visible. D’où l’importance de bien diagnostiquer le fléau pour mieux le résoudre. Outre les problèmes de santé qu’elle provoque, l’humidité incarne le plus sûr moyen de dévaloriser son patrimoine »
Extrait du Hors Série « Le Bâtiment artisanal » de septembre 2004

Reproduction totale ou partielle strictement interdite par la loi du 11 mars 1957.Tous droits réservés pour tous pays

Reproduction totale ou partielle strictement interdite par la loi du 11 mars 1957.Tous droits réservés pour tous pays